700 gisants contre l'euthanasie

Découvrir le nouveau player
Alliance VITA
62
30 522 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
700 gisants symbolisent la protestation contre l’euthanasie : immobiles, étendus sur le dos, yeux ouverts, regards vides. Dans le froid, ils forment un grand triangle. L’euthanasie leur a volé leurs derniers jours. Ces jours-là, personne n’en saura jamais le prix. Figurée par la faucheuse, la mort encagoulée, vêtue de noir, peut longuement triompher. Danse macabre au dessus des corps, sur des musiques d’outre-tombe.

15 commentaires

Depuis toujours il arrivait que les gens se suicident et on considère cela comme une tragédie. Maintenant on veut légiférer la tragédie. Tragique.
Par cinq cinqsur5 il y a 4 ans
Vous mettez en plein dans le mil, mapistache,
quand vous faites le parallèle avec l'avortement
qui revient à euthanasier un être humain pas encore né !
Merci pour votre pertinence !
Par David WALERA il y a 4 ans
oui, et cela existe aussi déja en France alors que c'est interdit pour l'instant, alors qu'est-ce que ce sera quand ce sera permis! Je n'ose pas l'imaginer... mais il n'y a qu'a regarder les chiffres de l'avortement pour avoir un ordre d'idée....
Par mapistache il y a 4 ans
Pour compléter la réponse de mapistache à yapludelai :

Des personnes qui décident à l'insu d'un malade de l'euthanasier,
CELA EXISTE DEJA :
en Suisse, en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg,
les quatre pays européens à avoir légaliser l'euthanasie.

Et cela a déjà existé... sous HITLER et STALINE !

Eh oui, nous avons la mémoire bien courte !!!
Par David WALERA il y a 4 ans
Réponse à Yapludelai: Je comprends parfaitement votre position et je la respecte, mais il s'agit en fait d'apporter aux malades le soutien moral et physique dont ils ont besoin, et il n'y aurai plus alors aucune raison pour que la personne désire mourir avant l'heure. Voter une loi autorisant l'euthanasie c'est au contraire ouvrir la porte à des dérives déjà existantes, celles qui consistent, pour des raisons économiques, à pousser le malade rapidement dans la tombe pour libérer un lit d'hospital! Cela donnerai donc l'effet inverse: c'est quelqu'un d'autre qui déciderai pour vous soit en faisant pression, soit même à votre insu. Et cela, je pense que vous ne le voulez pas non plus, et personne normalement (à par ceux à qui profite le crime, bien sûr!).
Par mapistache il y a 4 ans
Voir plus de commentaires