Advertising Console

    Sarkozy fait un début de mea culpa vis-à-vis de la Tunisie

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,2K
    1 112 vues
    Nicolas Sarkozy a fait lundi 24 janvier un début de mea culpa vis-à-vis de la Tunisie en reconnaissant une "sous-estimation" de sa "désespérance", mais aussi en justifiant les hésitations de la France par un devoir de "réserve" auquel doit se tenir une ancienne puissance coloniale. Durée:01:15