F. Abed: une République catholique, une douce illusion

FromDaWu

par FromDaWu

147
2 165 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Franck Abed nous dit pourquoi il est illusoire de se battre pour une hypothétique République catholique, pour catholiciser la République actuelle.
Retrouvez l'entretien dans son intégralité sur

6 commentaires

Si c'est avec des individus de ton espèce que ce mouvement espère s'émanciper, bonne chance.
Vive la souveraineté populaire, à-bas les élites et leurs passe-droits.
Vive Chavez!
Par manifest_O Il y a 4 ans
Manifest, arrêtes de vomir ton discours de Franc mac relativiste et inculte
Par thechouan Il y a 4 ans
Même si la république s'est installée d'une manière violente, il faut absolument faire la différence entre les principes et les hommes. Ce n'est pas la république qui est en cause, mais les hommes qui l'ont faite.
Le régime républicain, s'il se débarrasse des menteurs et des meurtriers qui le tienne est tout à fait viable.
Les reproches d'Abed valent d'ailleurs aussi pour la monarchie. Il ne faut pas oublier que Louis XV et XVI ont trahis la France en acceptant la défaite contre les Anglais (particulièrement Louis XV et Richelieu lors de la Guerre de Sept Ans). C'est la monarchie qui a tué la France et sa grandeur, la révolution n'a fait qu'achever un travail commencé bien avant et les premiers responsables ne sont pas les F.M. mais les aristos.

Et puis n'oublions pas que tout bon Chrétien n'a pas besoin du Vatican (qui est un frein à l'émancipation des Chrétiens).
Par manifest_O Il y a 4 ans
les parlements étaient bien un contre pouvoir
Par hihi55 Il y a 4 ans
Les Parlements de Louis XIV sont des cours de justice et non des assemblées représentatives... Abed nous prends pour des cons...
Par da_niel Il y a 4 ans
Voir plus de commentaires