Advertising Console

    Congo Brazzaville : une épidémie de polio

    Repost
    739 vues
    Fin octobre, une épidémie de poliomyélite frappe la ville de Pointe Noire, au sud ouest du Congo… En quelques semaines, le virus fait des ravages : 500 personnes sont touchées, plus de 200 d’entre elles décèdent.
    À la demande du ministère de la santé, MSF est intervenu pour aider à la prise en charge des malades.
    La paralysie causée par le virus touche surtout les membres inférieurs… Mais si elle s’étend jusqu’aux muscles respiratoires l’issue peut être fatale…
    Une prise en charge rapide, en particulier par des soins de kinésithérapie, a permis une meilleure récupération physique des malades.
    Fin décembre, les équipes MSF ne recevaient plus de nouveaux patients en soins intensifs… Elles concentrent leurs soins sur près de 100 malades… Et commencent à appareiller ceux qui en ont besoin.
    Au plus fort de l’épidémie, avant l’arrivée de MSF, de nombreux patients ont quitté l’hôpital trop rapidement, sans suivi de kinésithérapie. Aujourd’hui, l’ONG tente de les retrouver pour leur permettre de suivre un traitement… Des messages diffusés à la radio ou par le biais de l’Eglise ont permis de faire revenir certaines personnes touchées par la maladie… Mais la majorité est toujours introuvable.