Advertising Console

    11 sept : La NIST admet la chute libre du WTC7 en 2008

    Repost
    rikiai

    par rikiai

    878
    306 vues
    La teneur et les conclusions de ce rapport sont sans surprise : elles semblent donner raison à tous ceux qui pensent que le gouvernement américain poursuit son entreprise de dissimulation, que des preuves et des témoignages cruciaux continuent à être ignorés et des histoires à dormir debout à être racontées.

    Pire, les explications données par le NIST semblent satisfaire les médias dominants. Aux USA, la presse se félicite de voir les « théories du complot » enfin démystifiées.

    En France, Le Monde, reprenant l’AFP déclare que le « rapport met un point final aux controverses sur les raisons de l'effondrement du bâtiment » et Jean Guisnel n’a pas honte de titrer son article du Point « Le NIST tord le cou aux théories conspirationnistes sur le 11-Septembre ».

    Mais pouvait-on imaginer que le NIST, agence gouvernementale rattachée au ministère du Commerce, puisse accuser l’administration américaine d’avoir placé des explosifs dans le WTC7 ?