Advertising Console

    Ruben Um Nyobè vu par l'ambassadeur de France Francis Huré

    Repost
    3 999 vues
    Francis Huré, interviewé ici en 2008, a été ambassadeur de France au Cameroun entre 1965 et 1968. Dans les années 1950, travaillant pour la France à l'ONU, il avait été amené à rencontrer le secrétaire général de l'Union des populations du Cameroun (UPC), venu défendre la cause de l'indépendance de son pays devant les Nations Unies.
    Le portrait dressé ici par Francis Huré révèle la manière dont Um Nyobè était perçu par la plupart des officiels français : une certaine admiration pour son talent et ses convictions, doublée d'une hostilité à l'égard du projet de l'UPC. On décèle également une certaine confusion à propos du parti nationaliste, analysé comme marxiste et bamiléké. En réalité, l'UPC est surtout un parti nationaliste, et qui ne se réduit pas, loin de là, à la région Bamiléké. Ruben Um Nyobè était d'ailleurs issu de la Sanaga-Maritime (et il n'était plus étudiant depuis quelques années)...
    Pour poursuivre la discussion, rendez-vous sur le site consacré au livre "Kamerun - Une guerre cachée aux origines de la Françafrique" : www.kamerun-lesite.com