Renault/espionnage: pas d'accusation officielle, selon Baroin

Agence France-Presse
2,8K
49 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La France n'a lancé aucune accusation officielle contre aucun pays dans l'affaire d'espionnage industriel qui secoue Renault, a affirmé mardi 11 janvier le ministre du Budget François Baroin, après la vive réaction de la Chine aux allégations qui la visent. Durée: 00:20

0 commentaire