Advertising Console

    Espionnage chez Renault: la piste chinoise privilégiée

    Repost
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,2K
    87 vues
    La "guerre économique" entre entreprises a fait une victime, le constructeur automobile français Renault qui a mis à pied trois cadres dirigeants soupçonnés d'avoir dévoilés des secrets industriels, peut-être au profit d'acteurs chinois. Durée: 01:23