Advertising Console

    PALESTINE Le convoi Asia1 arrivé à Gaza

    Reposter
    PALESTINE .

    par PALESTINE .

    39
    824 vues

    6 commentaires

    NANOUNIZ
    Hamdillah. Merci à toutes ces personnes soucieuses du bien être de Gaza et ses habitants. Vive la Palestine Libre, In Challah.
    Par NANOUNIZIl y a 5 ans
    Issa BenMohamed
    grace à DIEU
    merci pour cette vidéo espérons que cela ne s’arrête plus ils on énormément besoin de soutient
    j’espère pouvoir participer a un convoie pour soutenir nos frère est soeur .
    Par Issa BenMohamedIl y a 5 ans
    PALESTINE .
    Le convoi de solidarité Asia to Gaza (Asia1), le premier convoi d'aide venant de l'hémisphère sud, est arrivé dans la Bande de Gaza par le terminal de Rafah cette nuit. Mais les autorités égyptiennes ont empêché les activistes iraniens du convoi d'entrer en Egypte. Quelques 105 activistes se sont retrouvés au terminal. La plupart d'entre eux ont fait le trajet Syrie-Egypte par avion et 8 d'entre eux sont arrivés dans le port égyptien d'Al-Arish à bord du ferry transportant des tonnes d'aide humanitaire. Le convoi a commencé son voyage à New Delhi, capitale de l'Inde. Il est passé par l'Iran, la Turquie, le Liban et la Syrie pour atteindre l'Egypte et finalement la Bande de Gaza.
    Par PALESTINE .Il y a 5 ans
    PALESTINE .
    Les journalistes accompagnant le convoi ont parlé d'un voyage pénible pour arriver à Gaza.

    Des activistes d'une quinzaine de pays, dont l'Inde, l'Iran, le Pakistan, l'Indonésie, la Malaisie et la Turquie font partie du convoi organisé par des organisations de secours internationales. Mais les militants iranien, dont 7 députés, mais les autorités égyptiennes ne leur ont pas délivré les visas d'entrée et ils ont été bloqués en Syrie.

    Les organisateurs disent que les membres du convoi viennent de lieux et d'horizons religieux différents endroits, faisant la preuve qu'il y a un consensus général sur la nécessité de lever le blocus de Gaza.
    Par PALESTINE .Il y a 5 ans
    PALESTINE .
    La plupart des participants ont été déçus de voir que leurs compagnons iraniens ne pouvaient pas se rendre dans la Bande de Gaza.

    Une des activistes a emmené avec elle sa fille de 8 mois, le plus jeune membre du convoi.

    Sur son chemin vers le port égyptien d'Al-Arish, le bateau transportant la cargaison a été harcelé par la marine israélienne, presque 7 mois après que les forces israéliennes aient attaqué la Flottille de la Liberté pour Gaza et assassiné 9 activistes à bord du Mavi Marmara.

    Presque un mois après avoir entamé son périple depuis l'Asie pour briser le siège israélien, les membres du convoi ont finalement réussi à entrer dans la Bande de Gaza.
    Par PALESTINE .Il y a 5 ans