Advertising Console

    Thaïlande: les "chemises rouges" prêtes à continuer le combat

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    43 vues
    En Thaïlande, la plupart des leaders des "chemises rouges", manifestants anti-gouvernementaux, sont en prison, accusés de terrorisme, ou en fuite. Mais le mouvement continue son combat contre le gouvernement. L'état d'urgence a été levé à Bangkok et des milliers de manifestants vêtus de rouge ont repris le chemin de la rue, promettant de manifester désormais deux fois par mois. Durée: 02:30