Advertising Console

    Michel Galabru lit la correspondance de Clemenceau à Monet

    Repost
    1 919 vues
    Dans le cadre de l'exposition Monet aux Galeries nationales, Grand Palais à Paris, Michel Galabru lit à l’auditorium la correspondance de Georges Clemenceau à Claude Monet.
    « Cher ami, en recevant votre dépêche, je me suis simplement dit : « Bon, en s’asseyant, il se sera enfoncé un clou dans la fesse. » Et votre lettre m’apprend que c’est à peu près ce qui est arrivé… »
    Une correspondance affectueuse et familière débutée en 1895 et qui dura jusqu’à la mort du peintre en 1926 témoigne de l’amitié profonde qui liait Georges Clemenceau et Claude Monet.
    (Georges Clemenceau à son ami Claude Monet, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 2008)
    Photos Auditorium (C) Musée Clemenceau