Waterloo, une déroute due à une histoire de fesses ?

1 538 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
18 juin 1815. Napoléon perd la bataille de Waterloo... à cause d'une vulgaire crise d'hémorroïdes !

1 commentaire

il y a aussi qu'on était 2 fois moins

il y a un exellent papier la dessus dans charlie hebdo de de2eme smaine de novembre
Par qsq qsqdqd Il y a 4 ans