Advertising Console

    Le Café / Juliette : "Je suis définitivement hors normes"

    Repost
    Le café

    par Le café

    205
    23 066 vues
    Juliette, chanteuse, auteure et compositrice française, est cette semaine l’invitée du Café, présenté par Mazarine Pingeot en partenariat avec Starbucks Coffee France, Dailymotion et lesinfos.com.

    À l'image de ses albums, au titre plus loufoques les uns que les autres -"Assassins sans couteaux", "Bijoux et babioles"...et bientôt "No parano" (à sortir janvier 2011)-, Juliette s'est créée son univers musical. Mais entre son personnage et elle, aucune frontière, "Juliette c'est moi" confie-t-elle. Décomplexée sur son physique et son homosexualité, Juliette revendique sa non conformité : "Je suis hors normes" avoue-t-elle. Juliette aime d'ailleurs se jouer des clichés. Sur scène, elle n'est accompagnée que d'hommes. "Je trouve ça rigolo la p'tite bonne femme entourée de grands gaillards".

    De son grand-père kabyle, Juliette n'a conservé que le nom : Noureddine. Née à Paris, c'est pourtant à Toulouse que Juliette s'est construite. Elle a 14 ans quand sa famille y déménage. À Toulouse elle s'aperçoit que le piano peut être "une arme", un moyen de marquer ses différences et d'affirmer son caractère si enclin au spectacle. Le bac en poche -malgré une épreuve d'anglais passée "avec un coup dans le nez"-, elle s'essaie sans grand enthousiasme aux études, avant d'emprunter définitivement le chemin de la musique. Elle commence alors à jouer dans les bistrots toulousains pour se payer "l'essence du solex". De cette époque datent ses premières compositions qui deviendront ses premiers succès.