Les enfants acrobates Gotipuas (Orissa, Inde)

864 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Avec l'aimable autorisation du Musée du Quai Branly

Le sattriya remonte au grand mouvement néo-vishnuite qui débuta au XVe siècle ; imaginée par le maître Sankaradeva pour diffuser les épopées fondatrices, sa gestuelle puise dans le Natya Sastra (traité dramaturgique écrit à l’orée du IIe siècle). Les jeunes garçons gotipuas de l’Orissa portent dans leur danse, depuis le XVIe siècle, la nature androgyne de la divinité. Leur enfance acrobate et fragile est dédiée au Seigneur Krishna, le berger espiègle qui séduisit Radha avec sa flûte divine, en équilibre sur une seule jambe. Leur destin est d’incarner la divinité dans l’univers clos des temples où se mêlent encens, offrandes et mélopées incantatoires.

0 commentaire