Le Grand Journal, 3 décembre 2010

Bernard Werber

par Bernard Werber

77
6 194 vues

2 commentaires

un peu court en effet comme temps pour présenter un livre.
Par zebdal Il y a 5 ans
Oh my godness!
On est vraiment dans une précarité synaptique critique.
Le pire cauchemar d'George A. Romero est devenu réalité!

Comme le disait desproges:
"Ne jamais s'abaisser au niveau du public, mais toujours l'élever à soi."

A 5.37 je ne sais pas si il bout intérieurement, mais il s'en sort avec classe.
Et bam 1:0
Ces promotions doivent lui couter un pretium doloris terrible.

Anyway, good work ;)
Par Fury_jin Il y a 5 ans