Le Maqam, un art victime de l'exil des musiciens

122 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le Maqam est la principale tradition musicale en Irak. Le chanteur improvise, suivi par des instruments classiques arabes. Si certains styles musicaux de la région ont disparu ou se sont adaptés aux sons modernes occidentaux, le Maqam lui n'a pas bougé. Problème: peu de musiciens le pratiquent, à tel point que l'UNESCO l'a mis dans sa liste des patrimoines à protéger. Durée: 1:37

0 commentaire