NELLIGAN, Émile - Mon âme.

216 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Photo d’Émile Nelligan, au début de 1899,
au moment où il a "sombré dans l'abîme du rêve".
Il a 19 ans. Il sera interné dans un hôpital psychiatrique
jusqu’à sa mort, le 18 novembre 1941.

Entre son âme d’enfant et celle de l’adulte,
le poète ne trouvera pas suffisamment d’espace pour exister.
Étouffée par la mélancolie, tronquée par ‘la force du destin’,
son âme d'enfance donnera une poésie de présence.
Loin des idées.
Mystère de l'espace et du temps ! Éternel !

Ambiance musicale :
Verdi, La Forza del Destino, extrait de ‘La Vergine degli Angeli’,
avec Maria Callas ; l’orchestre et le chœur de la Scala de Milan sous la direction de Tullio Serafin,
(domaine public - enregistrement de 1954).
http://srv-gub-udm.mediactive.fr/FMPro?-db=musigratis.fp5&-format=cefidom/musigratis/mg_results.htm&-lay=web&-error=mg_error.htm&Titre2=La%20Force%20du%20Destin%20LEONORA,%20CHOEUR%20Que%20la&-max=10&-find

0 commentaire