First Start #71 : Gran Turismo 5

Découvrir le nouveau player
jeuxvideo24
237
2 299 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'attente autour de Gran Turismo 5 est enfin terminée. Polyphony Digital vient de lâcher son dernier bébé dans la nature, pour le plus grand plaisir des amateurs de courses automobiles. En marge de notre habituel test écrit, voici comme promis le First Start de ce Gran Turismo 5, assuré une nouvelle fois par Lestat, notre célèbre conducteur aux seize titres de champions du dimanche.

7 commentaires

UPDATE: HQ MOVIE -> www.b0tter.com/yourl/8hc2
Par squareblasphemyAHAd il y a une semaine
UPDATE: HQ MOVIE --> http://tinyurl.com/m8tsa7e
Par warlikeray86Cj en mars
Merci pour la vidéo ! Il faut que je le prenne quand même... c'est Gran Turismo dans l'esprit !
Par Fabien Catheli il y a 4 ans
une courbe en passant sur une bordure pour gagner de précieuses secondes, exemple à l'arrivé de la course du Mans. L'intelligence artificielle des concurrents est au moins égale à celle de Gran Turismo 1. Revenons aux championnat, il faut savoir que Gt4 proposait 54 circuits, dans Gt5, l'impression de faire toujours pareil et de refaire le même championnat se fait vite sentir - Certains circuits d'ailleurs présent dans les anciens GT, depuis le premier épisodes auraient pu être supprimé au bénéfice de circuits réel. Le mode Bspec est lui aussi fade, manque d'ambition, le pilote virtuel dont on a la charge, a tendance à n'en faire qu'à sa tête, et de coller les pare chocs arrière des voitures lorsqu'on lui demande de doubler, tout comme il peut ralentir graduellement pour laisser le temps au second de remonter... En somme Gran turismo 5 possède en effet une mécanique bien huilé au niveau de la conduite, plus précise et plus intuitive, En somme une simple mise à jo
Par Sapphos il y a 4 ans
Personnellement je trouve ce Gran turismo 5 inférieur en tout point à son ainé Gran turismo 4, j'oserai même avancer que nous avons à faire à un GT4.1 dans le sens qu'il n'apporte aucune réelle nouveauté et que certaines bonnes idées que l'on trouvait déjà dans le un comme les qualifications ont disparu, impossible d'effectuer des tours d'essai avant les courses, disparition du compteur kilométrique, aucune jauge pour annoncer des problèmes mécanique, il faut se rendre dans son atelier pour effectuer des réparations. Autre grand souci, certaines voitures nécessaire pour poursuivre les championnats ne se trouvent pas chez les concessionnaires, il faut avoir la chance qu'elles apparaissent en occas, et quand c'est le cas bien souvent, le budget n'est pas là, et la transaction ne peut se faire si bien qu'une entrée en course après la voiture n'est plus proposé à l'occasion. Les pénalités de courses ne sont pas non plus pris en comptes, on peut trancher sauvagement u
Par Sapphos il y a 4 ans
Voir plus de commentaires