Philippe OURSIN, Directeur régional Centre du CNFPT

261 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Le 22 septembre 2010, s'est tenu à l'occasion de la 3ème édition du salon PREVIRISQ à Paris, un atelier formation sur le thème "Former : un enjeu pour réduire durablement la vulnérabilité des territoires face au risque inondation".

Cet atelier organisé à l'initiative de l'Etablissement public Loire et des collectivités partenaires, qui a mobilisé près de 70 auditeurs, a su réunir une diversité d'acteurs publics et privés (professionnels de la formation initiale et continue, élus, cadres et techniciens des collectivités, associations, entreprises) témoignant ainsi de leur intérêt et de leur implication en faveur de la compétitivité des territoires face au risque inondation.

Il a été l'occasion de dresser un panorama de l’ingénierie de formation dans le domaine des risques majeurs, et en particulier du risque inondation, des publics et de leurs besoins, mais aussi de s’interroger sur la pertinence de ces formations au regard des enjeux et des attentes de la société vis-à-vis de modes d'apprentissage plus informels, et à ce titre le rôle des nouveaux médias.

Dans la recherche de solutions face au risque inondation, la formation joue un rôle essentiel.

Au titre de la table ronde n°1 "Pour une ingénierie de formation à la hauteur des enjeux de la réduction de la vulnérabilité aux inondations des territoires", Philippe OURSIN, Directeur régional Centre du CNFPT, dresse un panorama des actions du CNFPT dans le cadre de ses nouvelles orientations stratégiques en termes d'accompagnement des politiques publiques poursuivant un objectif de développement durable ainsi que des attentes des collectivités en matière de formation à la prévention et à la gestion des risques, et notamment au risque inondation.

0 commentaire