Advertising Console

    Monarchie absolue à l'OTSI de Senlis

    Reposter
    Florent THOMAS

    par Florent THOMAS

    22
    1 226 vues
    Jacques Bascher face à Laurent Thomas.

    Depuis le mois d'octobre 2010, un désaccord oppose Mr Bascher, président de l'office de tourisme de Senlis à 3 commerçants: Laurent Thomas (propriétaire du Cachot à Senlis), Natacha Barday (Gérante de Picard Productions) et Gaetan Delbarre (Agence de tourisme "raconte nous une histoire").

    Ces 3 derniers tentent de faire rayonner la ville par l'organisation d'évènements divers dont des visites guidées de la ville. Mais cela ne semble pas être du goût de l'office du tourisme et de son président, Mr Bascher. Celui-ci s'est d'ailleurs rendu dans les locaux du Cachot afin d'exhorter ces amoureux de Senlis et plus généralement de l'Histoire à cesser leur activité de visite guidées.

    Découvrez en exclusivité l'entretien entre les protagonistes qui a été filmé de façon fortuite. Faut-il y voir la peur de l'OTSI de perdre le monopole de la culture et du tourisme et donc des revenus générés? La façon de faire de l'OTSI est elle une vitrine valorisante pour la ville de Senlis? Autant de questions qui méritent autant de réponses. Ce reportage est une amorce de réponse et chacun pourra ainsi se forger sa propre opinion en ayant directement accès aux propos des deux parties, sans aucune déformation ou interprétation.