MUSSET, Alfred de - Tristesse.

Découvrir le nouveau player
231 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Un être esseulé.
Les croyances s’effondrent
alors que la Vérité se révèle comme une vertu
à la fois cruelle et sacrée, puisqu’éternelle.

Un thème on ne peut plus traditionnel.
Seul l’art du poète peut le renouveler.

Un sonnet qui s’exprime sous la forme d’une lamentation
et qui s’achève sur une certaine paix retrouvée.
Les larmes ne nous rendent-elles pas vivants ?
‘Pour vivre et pour sentir l'homme a besoin des pleurs’,
disait la Muse au Poète (Alfred de Musset,
La nuit d’octobre).

Ambiance musicale:
Arioso du Messie de Handel, avec le ténor David Lloyd
et l’Orchestre philharmonique de New York sous la direction de Leonard Bernstein (domaine public - enregistrement de 1956).

Illustration :
‘Au Seuil de l’Éternité’ de Van Gogh, peint en 1890, l’année de sa mort.
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Vincent_Willem_van_Gogh_002.jpg
Musée Kröller-Müller, Otterlo, Pays-Bas.
http://www.kmm.nl/?lang=en

0 commentaire