Advertising Console

    Ça Vous Regarde - Le débat : Les violences faîtes aux femmes

    Reposter
    LCP

    par LCP

    2,5K
    442 vues

    En France, une femme meurt en moyenne tous les 2,5 jours sous les coups de violences conjugales, ce qui porta le nombre des décès à 146 en 2009. Les années passent, mais les chiffres relatifs aux violences faites aux femmes se maintiennent. Et cela malgré la multiplication des dispositifs mis en place par les gouvernements successifs et un maillage dense d’associations qui œuvrent au quotidien pour soutenir ces femmes victimes de violences.



    La loi du 9 juillet 2010 relative « aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants » qui fit l’unanimité entre députés et sénateurs de la majorité et de l’opposition apportent de nouvelles réponses. Parmi les mesures phares, il créé un délit de violences psychologiques au sein du couple existant ou passé, une ordonnance de protection ainsi qu’une surveillance électronique mobile des auteurs de violences au sein du couple.



    A la veille de la Journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, le jeudi 25 novembre, plusieurs questions se posent : malgré les dispositifs qui existent, pourquoi les chiffres ne diminuent pas ? Qu’est-ce qui retient les femmes de dénoncer et s’émanciper les auteurs de ces violences ? Que faire pour prévenir ces derniers d’agir ?



    Arnaud Ardoin et ces invités tenteront d’apporter un éclairage sur cette inquiétante réalité.



    Invités :

    + Marie-Jo Zimmermann, députée UMP de la Moselle, présidente de la délégation de l’Assemblée nationale aux droits des femmes,

    + Geneviève Pagnard, psychiatre et victimologue,

    + Daniel Goldberg, député socialiste de Seine-Saint-Denis,

    + Emmanuelle Piet, présidente du collectif féministe contre le viol.