Advertising Console

    Lancine Camara réagit sur la Guinée Conakry

    Reposter
    imagazine zine

    par imagazine zine

    20
    493 vues
    Les bilans des hôpitaux s'alourdissent en Guinée
    CONAKRY, Guinea - Le président-élu de Guinée Alpha Condé a lancé jeudi un appel à la réconciliation nationale, alors que les bilans des violences des trois derniers jours, depuis l'annonce lundi soir des résultats de l'élection présidentielle, s'alourdissent.
    Interviewé à Conakry par France 24, le président-élu Alpha Condé a appelé à la "réconciliation nationale" et réaffirmé son engagement de constituer un gouvernement d'union nationale. Il a exhorté "les Guinéens à se donner la main", affirmant vouloir être "le Mandela de la Guinée". Interrogé sur son rival, il l'a une nouvelle fois qualifié de "jeune frère" et dit vouloir "lui tendre la main".

    "Je pense que les gens exagèrent beaucoup les problèmes ethniques en Guinée", a-t-il ajouté, reprochant aux journalistes d'être réducteurs en opposant peul et malinké: "Vous avez mis un cliché sur la Guinée", a-t-il déclaré, rappelant que le pays était également constitué d'autres groupes, Soussou et forestiers notamment, et que l'alliance "arc-en-ciel" qui l'a porté au pouvoir comptait des représentants de toutes les ethnies.

    "La réalité guinéenne finira par s'imposer", a-t-il conclu, jugeant que "c'est le changement (...) qui intéresse les Guinéens"

    La Presse Canadienne via Yahoo! Actualités - 18 nov 18h 03