Fillon défend la "rigueur budgétaire" pour réduire les déficits

Agence France-Presse
2,7K
37 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le Premier ministre François Fillon a défendu mercredi 24 novembre, dans son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale, la "rigueur budgétaire pour réduire nos déficits", tout en promettant de ne pas augmenter les impôts. Durée: 02:05

0 commentaire