L'obscène - Interview Alain Soral

Alexis Hassler
92
38 788 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Interview littéraire - Alain Soral

Alain Soral évoque son jugement sur l'obscène en littérature.

http://breviairedesvaincus.blogspot.com

105 commentaires

tu vas trop loin là alain, c'est ce genre de discours qui sent la haine qui rend difficile d'assumer tes propos. Tout ce que tu détestes est juif... Ouais... et les arabes qui gueulent dans la rue, les mamas qui hurlent sans cesse. Va dans un hôpital entendre ces cris affreux... ca existe aussi. Et alors, pourquoi en faire l'impasse. Le vombat est plus haut, mais pas besoin de s'abaisser pour tirer n'importe comment, sur n'importe qui...
Par Goret Production il y a 2 ans
Un éveilleur de conscience...Ah ben ça peut pas plaire à tout le monde! Mais la Vérité avance
Par sebdeponch il y a 3 ans
Une bouse haineuse avec un ego surdimensionné, discours incohérent d'un médiocre. L'obscène, c'est lui.
Par kikiourass il y a 3 ans
ohhhh big lewoski c'est excellent !
Par malicoscope il y a 3 ans
Si j'ai bien compris la devise E&R pour Soral elle s'illustre ainsi :
"La gauche du travail" = écrire des livres (sans référence historique crédible ni qualification de son auteur sur les domaines abordés tels que l'économie), en surfant sur les vieilles haines fantasmatiques habilement attisées.
"La droite des valeurs" = ici, pisser sur les feujs seuls responsables de l'obscénité de ce monde.
Par kikiourass il y a 3 ans