Les écrivains à l'épreuve du temps - Interview Alain Soral

Alexis Hassler
79
25 813 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Interview littéraire - Alain Soral

Alain Soral nous parle de ses écrivains préférés.

http://breviairedesvaincus.blogspot.com

16 commentaires

Soral : "Le style en littérature est quelque chose dont il faut se méfié [...] c'est finalement au détriment du fond quelque part [...]. Je ne suis pas du tout un admiratif des stylistes.

Céline: "Je suis un styliste, si je peux dire, un maniaque du style. [...]On parle de 'messages'. Je n'envoie pas des messages au monde. L'Encyclopédie est énorme, c'est rempli de messages."

Heureusement qu'il reste à Céline d'être un antisémite notoire...
Par Joseph Garrone En juin
quote: C'est assez amusant les minus qui reprochent à Soral de donner son avis sur la littérature alors qu'il n'a publié que... 10 livres, alors qu'eux, à part pisser leurs petits commentaires sur internet, n'ont jamais rien produit du tout.
Conclusion pour les crétins : si Soral n'a aucune légitimité pour juger Hugo (ou Sartre), alors vous n'en avez aucune pour juger Soral !

amen
Par Gog Magog Il y a 4 ans
Je suis d'accord en partie sur sa critique de Proust. Le gros défaut de l'œuvre de Proust c'est sont style ampoulé. Les longues phrases ne me dérangent pas mais quand on doit relire trois fois un passage pour comprendre ce que dit l'écrivain c'est qu'il s'est planté quelque part... Les deux tomes se concentrant sur la relation du narrateur et d'Albertine sont très en dessous du reste de l'œuvre et auraient pu se limiter à quelques chapitres à la fin de "Sodome et Gomorrhe". D'ailleurs je ne pense pas que Soral rejette Proust en bloc il suffit de réécouter d'autres entretiens où il évoque Proust. Là où Proust excelle c'est dans sa description du milieu mondain et des tares de ceux qui le composent. Ceux qui vous disent que l'aspect fondamental de l'œuvre de Proust est la description des émotions et la "psychologie" sont vraiment à côté de la plaque et se contentent de répéter des lieux communs. Mais je pense que Soral se plante en pensant que Proust sera éclips
Par Edgar Detriach Il y a 4 ans
Dans le même ordre d'idées, minus abens vu le niveau de tes commentaires ta légitimité doit se limiter à la critique de l'almanach Vermot, dans sa version "pour les nuls".
Par lIONEL Jardry Il y a 4 ans
C'est assez amusant les minus qui reprochent à Soral de donner son avis sur la littérature alors qu'il n'a publié que... 10 livres, alors qu'eux, à part pisser leurs petits commentaires sur internet, n'ont jamais rien produit du tout.
Conclusion pour les crétins : si Soral n'a aucune légitimité pour juger Hugo (ou Sartre), alors vous n'en avez aucune pour juger Soral !
Par vincent melon Il y a 4 ans
Voir plus de commentaires