Advertising Console

    Ça Vous Regarde - Le débat : La République est-elle en danger?

    Reposter
    LCP

    par LCP

    2,5K
    105 vues

    Le scandale politico-financier de l’affaire Woerth-Bettencourt ; l’élargissement des cas de déchéance de nationalité à des Français naturalisés condamnés ou pratiquant la polygamie ; la circulaire définissant les Roms comme la communauté à expulser « en priorité » ; l’insurrection des députés socialistes à l’Assemblée nationale lors du débat sur la réforme des retraites réclamant la démission de son président Bernard Accoyer… Les coups de théâtre du gouvernement créent la polémique et choquent l’opinion publique française et internationale. Les critiques fusent et convergent vers ce même questionnement : ces scandales viennent-ils menacer ce sur quoi la nation française repose : l’esprit républicain ?



    Déjà en février 2008, le magazine Marianne lançait un « Appel républicain ». Contre la politique du gouvernement et l’hyperprésidence de Nicolas Sarkozy, les signataires de cet appel évoquaient « les inquiétudes » et « l’anxiété » générées par la politique présidentielle. Dimanche dernier, c’est SOS Racisme qui s’alliait au quotidien Libération pour créer le collectif « Touche pas à ma nation » en réponse aux expulsions de Roms. De nombreuses personnalités publiques se sont réunies au théâtre du Chatelet à Paris pour dénoncer la stigmatisation des Roms et le projet de déchéance de la nationalité, événements qui, selon le collectif, porteraient atteinte aux principes mêmes de la République française.



    L’histoire de la République française est jalonnée de scandales politiques, de convulsions sociales, de bonheurs populaires, et de mésaventures stratégiques. L’esprit républicain fait la force de la nation, alors peut-on considérer aujourd’hui qu’il est danger ? Arnaud Ardoin et ses invités y répondront ce soir, dans Ca Vous Regarde.



    Invités :

    + Yves Thréard, journaliste au Figaro

    + Thomas Legrand, journaliste à France Inter

    + Jean-François Kahn, ancien directeur de la revue Marianne

    + Georges-Marc Benamou, éditorialiste à Europe 1