Advertising Console

    Le PCC toujours à la traîne

    Reposter
    NTD Television Français

    par NTD Television Français

    173
    127 vues
    Les journalistes en Chine sont parmi les plus réprimés, et la liberté médiatique dans le pays ne s'améliore toujours pas, selon l'ONG Reporters Sans Frontières. Dans son rapport annuel sur la liberté de la presse dans le monde, publié mercredi dernier, le régime chinois est classé au 171ème rang sur 178 pays, en raison de ses arrestations répétées et de sa répression faite aux journalistes.

    La Chine s'inscrit toujours parmi les dix pays les plus répressifs en matière de liberté de presse, et ce, depuis la création du classement annuel en 2002, par ses défenseurs Reporters sans frontières. Mais cette année encore elle ne fait pas exception à la règle.

    La Chine, classée au 171ème rang sur les 178 pays concernés par cette enquête annuelle, arrive devant la Corée du Nord et la Birmanie, mais est cataloguée parmi les pays les plus répressifs. Elle se situe derrière Cuba, le Vietnam et le Laos.