A Bagdad, un sketch raille l'avidité des politiciens

Agence France-Presse
2,8K
77 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Trois acteurs qui se disputent une chaise, et un quatrième, incarnant le peuple, au final floué par cette querelle. Au moyen d'un sketch, des représentants de la société civile irakienne ont raconté samedi 6 novembre sur une place de Bagdad l'avidité des politiciens. Huit mois après les législatives, l'Irak est toujours sans gouvernement car les partis politiques s'avèrent incapables de se mettre d'accord sur une répartition des portefeuilles. Durée: 00:35

0 commentaire