Besancenot en a rêvé, G. Fontaines, "patron militant", l'a fait

Découvrir le nouveau player
Agence France-Presse
3,4K
241 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Pas de licenciement, même au plus fort de la crise, des horaires libres, des ouvriers propriétaires de leur usine: Olivier Besancenot en a rêvé mais c'est Georges Fontaines, le patron de Techné, un fabricant de joints industriels, qui l'a fait. Durée: 02:33

0 commentaire