Mozart-21ème Concerto(Elvira Madigan)

Aldebaran333
119
2 591 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un autre exemple réussi d'utilisation d'un classique au cinéma est celui de l'Andante du 21ème concerto dans "Elvira Madigan" du réalisateur suédois Bo Widerberg (en 1967)
Dans ce film les images sont superbes (filmé en Suède et au Danemark) et chaque scène ressemble à un tableau impressioniste
La bande-son est aussi importante: bruits de la nature mais aussi musique avec surtout ce Concerto de Mozart qui revient comme un leitmotiv (on l'entend de très nombreuses fois un peu comme le "jumeji's theme" dans "In the mood for love" que j'avais enregistré il n'y a pas si longtemps que ça!) et qui évoque le lien qui unit les deux personnages du film Sixten et Elvira
Le 21ème concerto de Mozart a été composé en 1785 et contraste totalement avec le précédent: paisible alors que le précédent était plus tourmenté mais avec tout de même des passages qui révélent une plus grande inquiétude
C'est une musique d'une pureté absolue : le compositeur Messiaen a dit qu'il est "une des plus belles mélodies de Mozart et peut-être aussi l'une des plus belles de toute la musique"et je l'approuve à 100 %! En tout cas, c'est en grande partie le film qui l'a fait connaitre auprès du grand public à tel point qu'on donne souvent à présent au thème le surnom de "Elvira Madigan"!
Petit changement: J'ai choisi pour cet enregistrement de jouer avec un accompagnement orchestral: celui de l'orchestre de chambre de Budapest J'ai eu beaucoup d'enthousiasme à l'interpréter et espère que j'aurais pu vous transmettre cette passion pour l'oeuvre

4 commentaires

chapeau tu as fait très fort là , c'est remarquable et exellente synchro . grande réussite , j'adore ^^
Par pianotouche il y a 4 ans
Magnifique ! Merci pour ce grand moment !
Par Emelyse il y a 4 ans
Une des musique les plus apaisantes qui existe, ce qu'il y a de parfaitement génial dans cette musique c'est que cette zenitude est d'une totale sérenité, sans aucune tristesse, nostalgie ou mélancolie quelconque, ça coule comme si on vivait un moment absolu de perfection esthétique, de perfection du bien être, comme si on était au sommet du bonheur de la vie. Peut-être est-ce la une des plus belles expression du génie de Mozart. Quand à ton interprétation, je n'ai pas regardé les images, juste écouté et on frise la aussi la perfection, j'ai des enregistrements de grands interprètes, aucune différence. Y'a juste qu'on entend à moment donné tes doigts sur le clavier, sinon, c'est vraiment grand !!
Par Spianissimo il y a 4 ans
De mieux en mieux tes réalisations, images superbes, interprétation sublime avec un orchestre, je dis châpeau bas ! c'est un vrai travail de pro !!!! favori !!!!!!
Par CML3103 il y a 4 ans