L'école numérique rurale à La Réunion

Komansava.com
5
289 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Île de la Réunion - C'est le principe même de l'opération "Ecole numérique rurale" : rattraper l'éventuel retard dont pourraient souffrir les établissements enclavés en boostant leur équipement informatique. Aussi, la présentation de l'une des premières classes équipées à Mare à Citrons a-t-il provoqué un certain engouement dans le milieu enseignant du primaire. Tout le monde rêve d'avoir dans sa classe l'impressionnant tableau numérique tactile et de pouvoir ainsi captiver l'attention des enfants tout fiers de faire leurs devoirs sur leurs ordinateurs portables.

Le rectorat vient de communiquer la liste des heureux élus.

Outre les écoles de Mare à Citrons et de Mare à Martin de Salazie, les Hirondelles à Sainte-Suzanne, Marius Téza à Saint-André et Quatre des cinq écoles de Saint-Joseph inscrites au programme (Grand Galet, Matouta, La Passerelle, Grand Coude, La Crête), les prochaines écoles à bénéficier de cet équipement high tech sont essentiellement dans le cirque de Mafate :

* La Possession : La Nouvelle, Léonard Thomas, Ilet à Aurère, Ilet à Malheur, Ilet à Bourse

* Saint Paul : Marla, Ilet aux Orangers, Roche Plate

Mais également à Sainte-Marie : Moka

Mais alors que chaque lycéen s'est vu promettre un ordinateur portable pour la prochaine rentrée et que 18 écoles réunionnaises seront équipées comme celle de Mare à Citron d'ici deux ans, l'heure est venue de se poser la question. L'école numérique ne relève-t-elle pas du gadget ?

Visionnez la vidéo pour avoir un début de réponse : Le recteur Mostafa Fourar, le maire de la commune, tout comme l'enseignant qui utilise ces nouveaux outils sont persuadés que non. Il n'empêche que cette nouvelle façon d'apprendre reste à évaluer au regard des résultats scolaires.

0 commentaire