Advertising Console

    Stromae : "Je vis encore chez ma mère"

    Reposter
    Le café

    par Le café

    200
    26 514 vues
    Stromae, auteur, compositeur et interprète belgo-rwandais, est cette semaine l’invité du Café, présenté par Mazarine Pingeot en partenariat avec Starbucks Coffee France, Dailymotion et lesinfos.com.

    Il aura suffit d'une chanson pour propulser la carrière de Stromae. "Alors on danse", à peine programmée sur NRJ en Belgique, dépasse les frontières et se classe en tête des hits dans plusieurs pays européens.

    A seulement 25 ans, Stromae est devenu un artiste quasi incontournable. Mais avant de composer pour lui, Stromae met son talent au service des autres (Kerry James, Anggun). Ses sensibilités musicales se sont construites autour des percussions et du rap, nous explique Stromae. Avant même la batterie c'est sur les casseroles de sa mère qu'il s'exerce. Souvent dans la lune à l'école, il rêve très tôt de scène et de succès.

    Les projecteurs ne l'éblouissent pas encore. "Je vis encore chez ma mère", nous confie Paul. Car en dehors de la scène et dans la vie de tous les jours Stromae quitte son manteau de star pour reprendre celui de Paul Van Haver.