La bilharziose, présentée par un infirmier sénégalais

Découvrir le nouveau player
Sud Ouest

par Sud Ouest

85
470 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Sud Ouest vous emmène au Sénégal, dans la région de Saint-Louis, où l’équipe franco-sénégalaise de l’ONG Espoir pour la Santé se bat depuis 20 ans contre la bilharziose, la deuxième maladie parasitaire au monde avec 200 millions de malades et 300 000 morts chaque année.

La bilharziose frappe les pauvres des pays pauvres, privés d’eau potable, d’assainissement, exposés aux eaux infestées par le ver responsable de la maladie dans les gestes simples et vitaux de leur vie quotidienne.

Espoir pour la Santé a d’abord participé à l’élaboration d’un programme de prévention, d’organisation des diagnostics et des soins. Elle conduit actuellement le dernier essai clinique d’un vaccin, Bilhvax.

En prélude à la publication de ce reportage (les 5 et 6 novembre 2010), voici une présentation de cette maladie méconnue par Antoine N’Decky, infirmier chef de poste du village de Ross-Béthio.

0 commentaire