Advertising Console

    Namangd Zanga

    Reposter
    Michael Hoare

    par Michael Hoare

    8
    203 vues
    A Ouagadougou de nombreux quartiers traditionnels, où les gens vivent depuis longtemps sur des terrains cédés par les chefs communautaires, sont soumis aux pressions des spéculateurs, promoteurs, et politiciens corrompus. A Nagrin, l'association Namangd Zanga lutte pour la reconnaissance de 2149 familles qui n'arrivent pas à obtenir une parcelle de terre pour remplacer leurs maisons destinée à la destruction dans les opérations immobilières à venir. Des délégués du Québec, du Japon, du Brésil, de Mali, Togo et de la France ont assisté à une présentation de la situation par les militants de l'association et à une fête introductive mettant en avant l'énergie et la vitalité des enfants. Une rencontre de joie, de lutte et d'espérance.