kiagi 15 les sciences participatives

320 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le 15ème épisode de la famille Kiagi. Retrouvez les tous sur www.kiagi.org

La biodiversité, c'est toute la richesse de la nature et de ce qui vit.

Pour l'observer, pas besoin d'aller à l'autre bout du monde, on peut la voir à l'œuvre dans nos jardins. Et c'est pour cela que tout le monde peut s'investir dans les sciences participatives en aidant les scientifiques à acquérir une meilleure connaissance de l'état de santé de la biodiversité.

Pour cela, c'est simple et facile, pas besoin de compétences de naturaliste, il suffit de suivre un protocole. Les informations que les participants recueillent ont cependant une grande valeur scientifique et sont très utiles.

C'est aussi un moyen de sensibiliser les participants aux enjeux de la protection de la biodiversité. Et, à la fin de la collecte de données, ils sont tenus informés des résultats de la recherche, ce qui leur permet d'élargir leurs connaissances et de se sentir impliqués et utiles !

Et pourquoi pas partager ces observations en famille ou avec des amis ? Les sciences participatives à plusieurs sont plus conviviales et permettent d'avoir plus de renseignements.

Si vous voulez en savoir plus sur la biodiversité, notamment en Île-de-France, rendez-vous sur le site de Natureparif, notre partenaire pour cette série.

Pour se lancer dès maintenant et faire comme Julie, il suffit d'aller sur le site de l'Observatoire des Papillons des Jardins, sur celui du Programmes de Sciences Participatives de Vigie-Nature ou encore sur celui du Suivi Photographique des Insectes Pollinisateurs.

0 commentaire