Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

"Vénus noire" : la colère et la lucidité de Kechiche

il y a 8 ans6.2K views

Thomas Sotinel, critique cinéma au "Monde", présente "Vénus noire", le dernier film du réalisateur Abdellatif Kechiche avec Yahima Torres, André Jacobs, Olivier Gourmet.
Paris, 1817, enceinte de l'Académie Royale de Médecine. « Je n'ai jamais vu de tête humaine plus semblable à celle des singes ». Face au moulage du corps de Saartjie Baartman, l'anatomiste Georges Cuvier est catégorique. Un parterre de distingués collègues applaudit la démonstration. Sept ans plus tôt, Saartjie, quittait l'Afrique du Sud avec son maître, Caezar, et livrait son corps en pâture au public londonien des foires aux monstres. Femme libre et entravée, elle était l'icône des bas-fonds, la « Vénus Hottentote » promise au mirage d'une ascension dorée...

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

"Vénus noire" : la colère et la lucidité de Kechiche
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xfe6u2" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus