Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

[ADN Omar Raddad]

il y a 7 ans258 views

ina

INA

Reportage. Omar RADDAD pourrait être réhabilité par les résultats d'une expertise génétique, indiquant que l'ADN masculin trouvé mêlé au sang de la victime n'était pas le sien.Commentaire sur images d'archives : Cour d'assises lors du procès en janvier/février 1994, porte exposée dans le tribunal sur laquelle figure l'inscription écrite avec du sang "Omar m'a tuer", Jacques VERGES, avocat d'Omar RADDAD posant pour les photographes. Commentaires sur images factuelles : Laboratoire de Police scientifique, section biologie, manipulations scientifiques effectuées par deux chercheuses, sortie de prison d'Omar RADDAD en septembre 1998, Cour de Cassation de Nice.[Source : Prompteur France 2]Omar Raddad, condamné pour le meurtre de Ghislaine Marshall, commis en juin 1991 à Mougins dans les Alpes-Maritimes, pourrait peut-être bénéficier d'une expertise scientifique confirmant que l'ADN masculin mêlé au sang de la victime pour écrire "Omar m'a tuer" n'est pas celui d'Oma

Retrouvez ce media sur Ina.fr