Advertising Console

    [Le point sur la grève en Outre mer]

    INA

    par INA

    6K
    36 vues
    Reportage. En Martinique, après 10 heures de négociations, l'augmentation des bas salaires a été acceptée. La grève continue cependant tant que les prix dans la grande distribution ne seront pas diminués. En Guadeloupe, le mouvement est divisé entre ceux qui reprennent le travail et ceux qui poursuivent la grève. Yves JEGO, Secrétaire d'Etat à l'Outre-mer a annoncé un plan d'urgence en faveur des PME d'Outre-mer.Commentaire sur images factuelles entrecoupé des interviews de Jacky DAHOMAY, Professeur et de François FILLON, Premier ministre.[Source : documentation France 3] En Martinique, les employés au plus bas salaire auront bien 200¿ nets en plus par mois. Cette mesure sera financée par les entreprises, l'Etat et les collectivités locales. Pourtant, le collectif du 5 février n'appelle pas à la fin de la grève car il réclame auparavant une baisse des prix dans la grande distribution. En Guadeloupe, la fin du conflit a été difficile.

    Retrouvez ce media sur Ina.fr
    INA recommande :Culte