INA

par INA

4,9K
21 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, à Bhopal, en Inde, un nuage toxique d'un des gaz les plus dangereux de la chimie industrielle s'échappait d'une usine filiale de la multinationale américaine Union Carbide. La catastrophe a causé plusieurs milliers de morts et plus de 300 000 malades, dont beaucoup sont handicapés. Le président d'Union carbide, Warren ANDERSON, autorise cependant la reprise de l'activité de l'usine.Interview de l'un des avocats américains, partie civile victimes de Bhopal, ( en anglais, trad.off) affirmant " qu'il faut interdirte à Union Carbide d'offrir aux victimes des compensations trop rapides sans leur faire connaître quels sont leurs droits.C'est profiter de pauvres gens et d' illètrés que de s'en débarrasser en vitesse en leur faisant l'aumône, ils doivent avoir le droit de poursuivre en justice Union Carbide..."

Retrouvez ce media sur Ina.fr

0 commentaire