Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

[Bhopal, vingt ans après la catastrophe]

il y a 7 ans82 views

ina

INA

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, à Bhopal, en Inde, un nuage toxique d'un des gaz les plus dangereux de la chimie industrielle, s'échappait d'une usine filiale de la multinationale américaine Union Carbide. Cet accident a fait entre 16 000 et 30 000 morts, et 500 000 blessés, plus de 300 000 malades, dont beaucoup sont handicapés. Il s'agit de la plus grande catastrophe industrielle de l'histoire.2O ans parès, la population continue de mourir.Leur indemnisation n'a jamais cessé. Après une longue bataille juridique, Union Carbide (rachetée depuis par Dow Chemical) avait versé 470 millions de dollars au gouvernement indien aux termes d'un accord conclu en 1989. Mais seule une petite partie avait été versée aux victimes, l'autre ayant été placée sur un compte bloqué. Après des années de manifestations et un recours devant la Cour suprême, les associations ont obtenu en juillet 2004 seulement que les versements reprennent. Mais désormais, elles exigent plus. L

Retrouvez ce media sur Ina.fr