Advertising Console

    Montlouis : vendanges gelées

    INA

    par INA

    6K
    22 vues
    Cette année, en détruisant le raisin, le gel a donné aux vendanges un goût de nostalgie. Pour beaucoup de viticulteurs, la récolte 91 sera en volume la plus mauvaise de ces 30 dernières années. 90% de la récolte est perdue. Quatre vendangeurs suffisent dans les rangs. Interview de viticulteurs catastrophés, qui devront vivre de leurs stocks, comme les DELETANG. Mais les jeunes exploitants ne peuvent faire de même. Le gel aura aussi des conséquences à long terme : les ceps eux-mêmes ont souffert. Les coûts de production vont grimper. En une année de gel, des ennuis ont été récoltés pour cinq ans.

    Retrouvez ce media sur Ina.fr
    INA recommande :Culte