INA

par INA

5K
212 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La moisson 1995 s'annonce mitigée pour des agriculteurs toujours inquiets par les accords du Gatt et la Politique Agricole Commune.
En Seine et Marne, la moisson bat son plein. Nicolas LAHAYE ne travaille plus que sur 160 ha pour cause de jachères ; il s'est tourné vers une entreprise de battage. Il parle de la politique agricole à l'américaine qui est imposée aux exploitants.
Le matériel qui avait nécessité un fort endettement à l'achat va devoir être vendu. L'exploitation doit être autosuffisante. De nombreux agriculteurs exercent simultanément un autre métier. Nicolas LAHAYE dénonce le cynisme qui fait disparaître 50 000 agriculteurs par an. Il tente de se reconvertir dans l'informatique et de rentabiliser ses bâtiments en les transformant en gîte ou en bureaux, mais il a des craintes pour ce patrimoine.

Retrouvez ce media sur Ina.fr

0 commentaire