L'hôpital marchant en grève pense aux jeunes

Toulouse Infos
100
179 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Depuis lundi 18 octobre, une partie du personnel de l’hôpital Marchant a planté des tentes Route d’Espagne. C’est autour d’un petit chapiteau blanc que les infirmiers, ambulanciers, aides soignants et des cadres se sont réunis pour faire entendre leurs revendications à la direction. Parmi les plus importantes des moyens adaptés et ciblés pour le soin, des embauches à hauteur des postes non pourvus ou encore la reconnaissance de la pénibilité dans certaines unités difficiles. Cependant le personnel hospitalier n’oubli pas les jeunes comme nous l’explique Marie Rajablat, infirmière du secteur psychiatrique

0 commentaire