Advertising Console

    [Dissolution unité radicale]

    INA

    par INA

    6,1K
    85 vues
    Dissolution au conseil des ministres du mouvement d'extrême droite Unité Radicale, auquel était lié Maxime BRUNERIE qui avait tiré sur Jacques CHIRAC le 14 juillet. Commentaires sur images d'archives.

    [Source : documentation France 3]
    Le mouvement d'extrême droite Unité radicale, auquel était lié Maxime Brunerie qui a tiré le 14 juillet en direction de Jacques Chirac, a été dissous aujourd'hui en conseil des ministres au nom de "la protection de l'ordre et de la paix publiques".
    La dissolution a été prononcée sur proposition du ministre
    de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés
    locales, Nicolas Sarkozy.
    Unité Radicale aura vécu 4 ans. En 1998, au moment de la cission entre le Front National de Jean Marie le Pen et le MNR de Bruno Mégret, l'organisation revendique 2000 militants.
    Elle est dissoute aujourd'hui sur la base de la loi de 1936, sur les groupes de combats et

    Retrouvez ce media sur Ina.fr
    INA recommande :Culte