[Plateau papier : Le procès de Patrick Dils]

INA

par INA

4,8K
61 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dominique VERDEILHAN analyse les conséquences du verdict de réclusion prononcé lors du procès en révision de Patrick DILS.

[Source : Prompteur France 2]
Ce procès était annoncé comme devant être celui de l'innocence reconnue de Patrick Dils et donc par ricochet celui de la culpabilité de Francis Heaulme. Ce fut la tonalité jusqu'au réquisitoire d'hier matin. Une sorte de chronique annoncée d'un acquittement.

16 heures plus tard, ce fut le grand écart. Finie l'intime conviction de l'avocat général. Finie la présence de Francis Heaulme. Les 12 jurés de la cour d'assises des mineurs ont écarté, balayé le doute et l'élément nouveau qui avaient été avancés par les magistrats de la Cour de révision.

Le huit clos imposé par la loi nous empêche de comprendre, d'expliquer ce verdict.
Historiquement, révision était synonyme d'innocence, d'acquittement. L'adage n'est plus vrai. Un pro

Retrouvez ce media sur Ina.fr

0 commentaire