AFFAIRE Grégory

INA

par INA

4,6K
622 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le président de la chambre d'accusation de la cour d'appel de Dijon, le juge Maurice Simon, organise une reconstitution trois ans après le meurtre du petit Grégory VILLEMIN, retrouvé noyé dans la Vologne le 16 octobre 1984. C'était aujourd'hui la deuxième journée. Une hypothèse relance l'instruction : on s'était peut être trompé sur l'heure du crime qui pourrait avoir été commis beaucoup plus tard. En effet le corps a sans doute été jeté dans le centre même de Docelles et non pas en amont.
- [zoom arrière] et [différents plans] le Juge Maurice Simon entouré d'experts et de gendarmes sur Les Rives de la Vologne dans le village de Docelles (où le corps de l'enfant a été retrouvé)
- [différents plans] le groupe composé du juge Maurice Simon, des experts, des gendarmes et des avocats se promenant dans les rues de Docelles sur les bords de la Vologne
- Christine et Jean Marie VILLEMIN, les parents de l'enfant, encadrés par des gen

Retrouvez ce media sur Ina.fr

0 commentaire