[Lettre d'Yvan Colonna]

Découvrir le nouveau player
INA

par INA

4,9K
107 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Reportage. L'hebdomadaire nationaliste corse U Ribombu paraîtra aujourd'hui sans la lettre présumée de la main d'Yvan COLONNA, faute d'avoir pu l'authentifier. Dans cette lettre, Yvan COLONNA se défend d'avoir assassiné le préfet Claude ERIGNAC en 1998. Rappel des faits.
Commentaires sur des banc titres, des images d'archives et interviews de Marylise LEBRANCHU, garde des sceaux, ministre de la Justice.

[Source : documentation France 3]
L'hebdomadaire nationaliste corse U Ribombu paraîtra aujourd'hui sans la lettre présumée de la main d'Yvan Colonna, faute d'avoir pu l'authentifier avant de mettre sous presse, a-t-on appris auprès du journal.
Selon le quotidien l'Est Républicain, Stéphane, le frère d'Yvan Colonna, a formellement authentifié ce courrier dans lequel il se défend d'avoir assassiné le préfet Claude Erignac en 1998.
Interrogé par l'AFP, l'avocat de la famille Colonna, Antoine Sollacaro, a déclaré dans

Retrouvez ce media sur Ina.fr

0 commentaire