Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

[Analyse Hervé Brusini]

il y a 7 ans74 views

ina

INA

La mission de Didier Julia provoque un véritable trouble au sein de la classe politique française mais elle risque aussi de faire des dégâts au niveau diplomatique au Proche Orient.
Selon Hervé Brusini, il y a deux types de dommages, à l'étranger et en France (ci dessous le texte de H. Brusini) :
A l'étranger, le député Julia a semé un trouble fort, et c'est un euphémisme, entre la Syrie et notre pays. Le général Rondeau, qui coordonne la tâche des services pour sortir nos 3 otages, est précisément à Damas avec toute son équipe. Selon nos informations, prises auprès de ceux qui dans le renseignement suivent heure par heure l'évolution du dossier, les services syriens n'ont pas orchestré l'opération Julia.
L'intention qui leur a été prêtée ici et là de faire payer à la France son soutien à la résolution de l'ONU condamnant la présence syrienne au Liban, tout cela ne serait que du mauvais roman.
Et pour le prouver, nos sources

Retrouvez ce media sur Ina.fr