Advertising Console

    [LA 2000EME]

    INA

    par INA

    6,1K
    37 vues
    Olivier Barrot s'entretient avec JORGE SEMPRUN à propos d'un passage de son livre "L'écriture ou la vie", sur le pouvoir de la littérature. Pour Jorge Semprun, la littérature peut prendre la place d'une prière. Ainsi, il raconte que, dans le camp de Buchenwald, il a récité des vers de Baudelaire à un ami mourant, ce dernier a repris gout à la vie pendant quelques secondes. Olivier Barrot dit (en voix off) l'extrait des "Fleurs du Mal" : "O mort, viens capitaine ...".

    Retrouvez ce media sur Ina.fr
    INA recommande :Culte